Membres
Partenaires
Actualités
Bloc-notes

Bibliographie

  • 2013

    KOCH G. « Studying heritage in the digital era. ». Understanding heritage: perspectives in heritage studies. de Gruyter, Berlin/Boston. 2013. p. 169–181.
  • LAJBENŠPERGER M., ŠEGAN M., RAJIĆ S. « The use of the modern technology in educational work: user study for digitization of cultural heritage. ». 2013.
  • DESPRÉS-LONNET M. « Le patrimoine culturel numérique: entre compilation et computation. ». Culture & Musées. 2013. Vol. 22, n°1, p. 71–88.

  • HOURCADE J. - C., LALOE F. Longévité de l'information numérique: Les données que nous voulons garder vont-elles s'effacer ?. [s.l.] : EDP Sciences, 2013. 77 p.ISBN : 978-2-7598-0872-4.
    Résumé : Alors que les capacités de stockage n'ont jamais été aussi vastes et bon marché, alors que les données numériques sont véritablement le cerveau et le système nerveux du monde, rares sont les interrogations sur la préservation à long terme de toute l'information numérique. Cette question soulève un problème de plus en plus important : nos sociétés produisent des masses croissantes d'information, alors même que la durée de vie des supports numériques disponibles pour la conserver n'a jamais été aussi courte. Le stockage ou la sauvegarde à court terme ne soulèvent pas de question particulière, mais archiver de cette façon sur des décennies ou un siècle pose un tout autre problème, dans la mesure où les supports numériques n'ont qu'une durée de vie de 5 ou 10 ans environ. L'évolution de ces supports étant difficile à prévoir, seul un suivi constant des données et leur migration perpétuelle permettront d'en assurer l'archivage, avec un coût d'organisation important. Si ce problème est correctement abordé dans quelques organismes publics spécialisés, il est très largement ignoré du grand public ainsi que de la majorité des institutions ou entreprises. Une importante quantité d'informations personnelles, médicales, scientifiques, techniques, administratives, etc., est ainsi en réel danger de disparition. Devant ce constat, l'Académie des sciences et l'Académie des technologies ont créé un groupe de travail commun, avec l'ambition de faire le point sur le sujet. Le présent rapport se donne un périmètre précis en se concentrant sur la fraction de l'information qui garde sa valeur à long terme : documents soit personnels (souvenirs familiaux, données médicales, ...), soit publics (données scientifiques acquises lors d'expériences uniques, ...). Les stratégies possibles sont discutées et les différents supports de stockage utilisables sont passés en revue, avec une brève discussion de leurs qualités et limitations respectives. Le rapport évalue également la possible généralisation de la stratégie active à l'ensemble des besoins de la société. Enfin sont étudiés les disques optiques numériques enregistrables, pour lesquels une série de mesures alarmantes a été effectuée récemment. Les auteurs proposent quelques pistes qui pourraient conduire à des disques enregistrables de bien meilleure longévité et émettent quatre recommandations de nature à faire prendre conscience de ce problème général et des voies possibles pour le résoudre.
    Mots-clés : Computers / Document Management.


  • PATRICK LE BŒUF. « Le modèle conceptuel de référence du CIDOC : de la sémantique des inventaires aux musées en dialogue. ». Culture & Musées [En ligne]. 2013. Vol. 22, n°1, p. 89-111. Disponible sur : < http://dx.doi.org/10.3406/pumus.2013.1753 > (consulté le 17 mai 2021)
    Résumé : El modelo conceptual de referencia del CIDOC : de la semántica de los inventarios a los museos en diálogo. Es la responsabilidad de cada museo establecer el inventario de las colecciones que conserva, eventualmente introduciendo en la estructuración de esta información, las particularidades locales, con el objetivo de responder a necesidades propias. Pero la evolución actual de una “Web de documentos” hacia una “Web de datos”, donde los datos estructurados presentes en la web estarían vinculados los unos a los otros, y ya no simplemente almacenados en herméticos silos, obliga a formalizar la conceptualización subyacente de las diferentes formas de estructurar la información museográfi ca. Este es el rol que juega la ontología CIDOC CRM : independiente de todo formato, permite la interoperabilidad de los datos, aislando las nociones abstractas que pueden ser manifestadas de formas muy variadas en los yacimientos de información producidos por los museos. Este artículo presenta las grandes líneas del CIDOC CRM así como algunos de los proyectos que se apoyan en él.
  • 2012


    Le Débat (Paris. 1980), ISSN 0246-2346. Le livre, le numérique. Paris, France : Gallimard, 192 p.ISBN : 978-2-07013812-8.
    Mots-clés : Documentation de bibliothèque -- Numérisation, Livres électroniques, Livres et lecture -- France -- 1990-.....
    Note Note
    <div><span>Numéro spécial de : "Le débat", ISSN 0246-2346, n° 170, mai-août 2012</span></div>


  • ANDRO M., CHAIGNE M., SMITH F. « Valoriser une bibliothèque numérique par des choix de référencement et de diffusion. ». Les Cahiers du numérique [En ligne]. Vol. 8, n°3, p. 75-90. Disponible sur : < http://dx.doi.org/10.3166/LCN.8.3.75-90 >

  • ANDRO M., ASSELIN E., MAISONNEUVE M. Bibliothèques numériques : Logiciels et plateformes. Paris : ADBS Éditions, 351 p.ISBN : 9782843651403.
    Résumé : Que ce soit à des fins patrimoniales, culturelles ou scientifiques, les projets de bibliothèques numériques se multiplient et le concept fait l'objet de nombreuses discussions et débats professionnels. Les enjeux sont en effet nombreux, en termes d'usage, de services innovants et de conquête de nouveaux publics. Au point de parfois perdre de vue les dimensions techniques de tels projets. Après avoir exposé les principes et composants fondamentaux des gestionnaires de bibliothèques numériques, Mathieu Andro, Emmanuelle Asselin et Marc Maisonneuve passent au crible dix solutions disponibles sur le marché français. Ils en détaillent les fonctionnalités, l'environnement technique, l'offre de services et les prix pratiqués. Sont également présentées cinq plateformes de dépôt, une alternative permettant notamment aux bibliothèques numériques de mutualiser leurs coûts. MATHIEU ANDRO a travaillé pour les bibliothèques du Muséum national d'histoire naturelle puis a dirigé celle de l'École nationale vétérinaire de Toulouse. Actuellement chef de projet numérisation à la Bibliothèque Sainte-Geneviève, il est porteur d'un projet de bibliothèque numérique mutualisée. EMMANUELLE ASSELIN, documentaliste de formation et consultante chez Tosca Consultants, intervient dans les études de lecture publique et de mise en réseau des bibliothèques. MARC MAISONNEUVE, ingénieur en informatique, est l'un des créateurs de Tosca Consultants, cabinet de conseil en système d'information pour les bibliothèques et les centres de documentation. Il est responsable des études d'organisation et d'informatisation des bibliothèques.


  • ANDRO M., ASSELIN E., MAISONNEUVE M. « Digital libraries: Comparison of 10 software. ». Library Collections, Acquisitions, and Technical Services [En ligne]. Vol. 36, n°3–4, p. 79-83. Disponible sur : < http://dx.doi.org/10.1016/j.lcats.2012.05.002 >
    Résumé : This article is an English abstract (and not an extract), it is a synthesis of a study published, in French, in a book about software for building digital libraries: Andro, M., Asselin, E., Maisonneuve, M. (2012). Bibliothèques numériques: logiciels et plateformes. Paris: ADBS.
    Mots-clés : Benchmark, Digital libraries, Software.

  • BONACINI E. « Il museo partecipativo sul web: forme di partecipazione dell’utente alla produzione culturale e alla creazione di valore culturale. ». IL CAPITALE CULTURALE. Studies on the Value of Cultural Heritage [En ligne]. n°5, p. 93–125. Disponible sur : < http://riviste.unimc.it/index.php/cap-cult/article/view/201 >

  • TIFFON V. « Variations sur les usages de la copie en musique. ». Médium [En ligne]. n°3, p. 218–231. Disponible sur : < http://www.cairn.info/revue-medium-2012-3-page-218.htm >

  • TÉTU M. « Des vertus culturelles du piratage à l’ère numérique: ou comment le peer-to-peer peut contribuer à la circulation du patrimoine québécois et à la diversité culturelle. ». Éthique publique. Revue internationale d’éthique sociétale et gouvernementale [En ligne]. Vol. 14, n°2,. Disponible sur : < http://ethiquepublique.revues.org/1015 >


  • PENEVA J., IVANOV S., SOTIROVA K., DONEVA R., DOBREVA M. « Access to Digital Cultural Heritage: Innovative Applications of Automated Metadata Generation Chapter 1: Digitization of Cultural Heritage – Standards, Institutions, Initiatives. ». In : Access to Digital Cultural Heritage: Innovative Applications of Automated Metadata Generation [En ligne]. Plodvid : Plovdiv University Publishing House "Paisii Hilendarski", p. 25-67. Disponible sur : < http://eprints.nbu.bg/1479/ >ISBN : 9789544237226.
    Résumé : The first chapter "Digitization of Cultural Heritage – Standards, Institutions, Initiatives" provides an introduction to the area of digitisation. The main pillars of process of creating, preserving and accessing of cultural heritage in digital space are observed. The importance of metadata in the process of accessing to information is outlined. The metadata schemas and standards used in cultural heritage are discussed. In order to reach digital objects in virtual space they are organized in digital libraries. Contemporary digital libraries are trying to deliver richer and better functionality, which usually is user oriented and depending on current IT trend. Additionally, the chapter is focused on some initiatives on world and European level that during the years enforce the process of digitization and organizing digital objects in the cultural heritage domain. In recent years, the main focus in the creation of digital resources shifts from "system-centred" to "user-centred" since most of the issues around this content are related to making it accessible and usable for the real users. So, the user studies and involving the users on early stages of design and planning the functionality of the product which is being developed stands on leading position.
    Mots-clés : Computer science. Computer programming.
    Pièce jointe Full Text PDF 367.2 ko (source)

  • KNIFTON R. « La musique, la mémoire et l’objet absent dans les archives numériques. ». Questions de communication [En ligne]. n°22,. Disponible sur : < http://questionsdecommunication.revues.org/6822 >

  • TRELEANI M. Enjeux sémiotiques de la valorisation du patrimoine audiovisuel : la recontextualisation des archives à l'ère du numérique [En ligne]. [s.l.] : Paris 7, Disponible sur : < http://www.theses.fr/2012PA070102 >
    Résumé : La thèse approche les implications de la numérisation et publication des archives audiovisuelles. En particulier, on étudie la remédiation des vidéos à travers de nouveaux supports et dispositifs numériques. On utilise une approche sémiotique pour comprendre les enjeux théoriques liés à cette forme de recontextualisation des archives du point de vue de leur signification. Le but étant de concevoir une rhétorique de la réexploitation des documents audiovisuels afin de mieux les valoriser. La thèse affronte ainsi des défis de terrains majeurs pour les institutions patrimoniales et des défis scientifiques pour la discipline sémiotique. Cette dernière doit donc s'adapter à l'égard d'un objet historique, les archives, visant en même temps de nouveaux dispositifs, les médias numériques. D'un point de vue théorique il s'agit de tenir compte, dans le cadre d'une approche sémiotique, des enjeux historiques d'un côté, et d'une théorie du support de l'autre.
    Mots-clés : en français.


  • GALAUP X. Développer la médiation documentaire numérique [En ligne]. Villeurbanne, France : Presses de l'Enssib, impr. 2012, 228 p.(Collection La Boîte à outils, ISSN 1259-4857). Disponible sur : < http://mediationdoc.enssib.fr/ > (consulté le sans date)ISBN : 978-2-910227-99-9.
    Résumé : Les bibliothèques doivent aujourd’hui être présentes sur Internet et proposer aux usagers une médiation également dans ce domaine particulier. Une dizaine d’auteurs d’horizons divers (universitaires, bibliothécaires et libraires) se sont rassemblés pour construire, d’une part un cadre général sur la médiation documentaire numérique et, d’autre part donner des exemples pour enrichir les pratiques et en explorer de nouvelles.
    Mots-clés : Bibliothèques -- Services de référence virtuels, Bibliothèques virtuelles, Catalogues de bibliothèques en ligne, Diffusion de la culture, Web 2.0.
    Note Note
    <div><span>Version </span><span class="highlight">numérique</span><span> disponible gratuitement à l'adresse (</span><span><a href="http://mediationdoc.enssib.fr" class="link_gen">http://mediationdoc.enssib.fr</a></span><span>). - Autre tirage : 2013. - Enssib = École nationale supérieure des sciences de l'information et des bibliothèques</span></div>

  • " Edition numérique et diffusion du travail scientifique en ligne" par Alexandre Gefen [En ligne]. [s.l.] : [s.n.], Disponible sur : < http://www.youtube.com/watch?v=NgdwKNsf60k&feature=youtube_gdata_player >
    Résumé : Journées d'études sur les Humanités Digitales: " Edition numérique et diffusion du travail scientifique en ligne : état des lieux et perspectives " Le mouvement des humanités digitales, à l'intersection des humanités et des technologies numériques, est associé à l'émergence d'une expérience nouvelle qui affecte le social comme l'humain et produit une scienza nuova (Vico). Le "digital" devient un mode de construction du social, de l'économique et du culturel. Il s'agit d'expérimenter les mondes communs ouverts par le numérique, d'unir ces mondes nouveaux et notre outillage intellectuel, d'y inventer des voies nouvelles et de les modéliser. La raison digitale devient l'occasion de repenser nos manières de construire les connaissances, de constituer notre environnement, de concevoir l'activité humaine et, on le suppose, de nouvelles humanités.

  • BESSARD-BANQUY O. Les mutations de la lecture. Bordeaux, France : Presses universitaires de Bordeaux, DL 2012, 248 p.(˜Les œCahiers du livre (Pessac), ISSN 1951-3488). ISBN : 978-2-86781-788-5.
    Résumé : La 4e de couverture indique : "La lecture est plus que jamais au coeur des paradoxes : jadis élitiste, elle est devenue très commune, banale ou usuelle. Après le livre, le web invite à parcourir sans fin des milliards de pages que personne avant n'aurait jamais pu découvrir. Parallèlement, les études alarmistes sur la baisse des pratiques culturelles classiques se multiplient, annonçant la disparition prochaine des gros lecteurs et des lettrés. Ainsi d'un côté la vente des chefs-d'oeuvre de la culture classique paraît condamnée tandis que de l'autre l'essor des tablettes et autres readers semble promis à un avenir radieux. Tout cela est-il inéluctable ? Quelle est la réalité de la baisse de la lecture traditionnelle ? Qu'est-ce que cela change pour les professionnels du livre ? L'écran est-il appelé à remplacer le papier ? Peut-on espérer que le charme glacé des tablettes fasse un jour venir aux textes les réfractaires de la lecture d'hier ? C'est à toutes ces questions et à bien d'autres que répondent les spécialistes des pratiques culturelles. A ces réflexions sur les mutations de la lecture sont ajoutées des études sur le rôle clé du club France Loisirs dans l'acculturation des Français, sur l'évolution des publics en librairie, sur la lecture numérique et les formes de la littérature dans l'univers électronique. Ainsi ce recueil collectif présente-t-il un panorama riche et complet de l'évolution de la lecture du papier. "
    Mots-clés : Lecture sur écran, Livres et lecture -- Sociologie.

  • MAURI C. Leggere in digitale. Roma, Italie : Associazione italiana biblioteche, 226 p.(Sezioni regionali AIB Lombardia [Texte imprimé] / Associazione italiana biblioteche. - Roma : Associazione italiana biblioteche, 2012). ISBN : 978-88-7812-216-1.
    Mots-clés : Lecture, Lecture sur écran, Livres électroniques.

  • BERTHO B. Lire demain: des manuscrits antiques à l'ère digitale. Lausanne, Suisse : Presses polytechniques et universitaires romandes, 192 p.ISBN : 978-2-88074-958-3.
    Mots-clés : Édition électronique -- Actes de congrès, Lecture sur écran -- Actes de congrès, Littérature sur Internet -- Actes de congrès, Livres électroniques -- Actes de congrès, Publications électroniques -- Actes de congrès, Société de l'information -- Actes de congrès.
    Note Note
    <div><span>Contributions en français et en anglais. - Actes du colloque tenu à l'Université de Lausanne du 23 au 25 août 2011. - Autre contribution : Joseph Verheyden</span></div>
  • 0 | ... | 20 | 40 | 60 | 80 | 100 | 120 | 140 | 160 | 180 | ... | 560