Site under construction

Warning: a technical problem (SQL server) is preventing access to this part of the site. Thank you for your patience.
Membres
Partenaires
Actualités
Bloc-notes

CINÉ08-19

Projet en cours.
Porté par Laurent Veray
Durée estimé 2017-2018

Ce projet de recherche novateur sur la situation du cinéma en France et dans son empire colonial de 1908 à 1919 a débuté par un constat : de vastes fonds archivistiques de cette période, numérisés ou non, s’ouvrent progressivement aux chercheurs mais sont encore peu traités. L’un de nos objectifs consiste à expertiser ces documents. Pour cela, nous organiserons un séminaire de recherche de type workshop destiné aux étudiants de masters, aux doctorants et aux enseignants-chercheurs. Selon les sujets, les séances se tiendront au sein des institutions patrimoniales partenaires du projet. Y interviendront des universitaires français et étrangers, mais aussi des conservateurs, qui présenteront des collections archivistiques de la période étudiée. Certaines séances seront accompagnées de projections.

Ce séminaire régulier in situ sera conçu comme un lieu de rassemblement, d’échanges, de discussions, de visionnements de films, d’exploration collective de documents et de leur analyse, de présentations de recherches et de problématiques, d’outils méthodologiques et théoriques propres à équiper le regard de ceux qui veulent renouveler la connaissance de ce moment délaissé de l’histoire du cinéma.

Dans un premier temps, il conviendra de dresser un inventaire des conditions d’écriture, de production, de réalisation, de diffusion et de réception des films en France et dans son empire colonial. Dans un second temps, il s’agira de mener une réflexion heuristique approfondie sur cette période charnière à travers une exploration détaillée de multiples sources, film et non-film, dont une bonne partie était encore inaccessible jusqu’à une date récente. Ces deux axes de recherche se combineront avec la création d’une plateforme numérique interactive et évolutive, pour mettre en réseau de riches collections mais aussi pour valoriser leurs analyses problématisées.

L’une des principales hypothèses du projet est que la période étudiée constitue un moment décisif de l’évolution du spectacle cinématographique au sein d’une industrie culturelle émergente.

Le programme scientifique CINÉ08-19 est conçu dans une double perspective de recherche et de diffusion de ses résultats sur des supports et formats divers. Le séminaire de recherche en est une. Initié en 2016-2017, dans une phase exploratoire de repérage et d’inventaire des ressources, il trouvera sa pleine mesure à partir de 2018. Lors des six séances annuelles programmées, interviendront des chercheurs français et étrangers ainsi que des partenaires institutionnels afin de produire des analyses de corpus choisis dans une perspective transdisciplinaire et interrégionale. Ces séances seront parfois conduites par des binômes chercheurs/conservateurs. Elles donneront lieu aussi à la présentation et à la diffusion d’archives film ou non-film in situ. Ouvertes à un large public (enseignant du supérieur comme du secondaire, étudiants en master, doctorants, personnels des bibliothèques, des centres d’archives, etc.), ces séances prendront tout leur sens tant dans une perspective d’exhumation des sources, que de médiation culturelle, pédagogique et scientifique.

L’impact et les retombées de CINÉ08-19, projet de recherche novateur sur la situation du cinéma en France de 1908 à 1919, s’apprécient conjointement dans les domaines scientifiques et culturels. Les résultats du projet, issus de l’inventaire des conditions d’écriture, de production, de réalisation, de diffusion et de réception des films, ainsi que de l’exploration détaillée de sources film et non-film, permettront ainsi de repenser, pour la période en question, l’histoire du cinéma en France. Ces résultats ouvriront de nouvelles perspectives, invitant par ailleurs à des approches comparatistes concernant la situation du cinéma dans d’autres pays européens et non-européens.

Mais l’une des tâches principales de CINÉ08-19 étant aussi la création d’une plateforme numérique, les retombées scientifiques du projet ne sont pas cantonnées au domaine historiographique conventionnel. Elles concernent aussi les humanités numériques et plus spécifiquement les technologies numériques appliquées à l’histoire du cinéma. En témoigne la participation de l’École nationale des chartes au projet dont le nouveau master « Technologies numériques appliquées à l’histoire » (mention « Humanités numériques »), forme des étudiants à la conception et à l’utilisation d’outils numériques dans la perspective de la recherche. En amont, le sujet de doctorat d’un étudiant ayant suivi cette formation, sera conçu en relation avec le projet CINÉ08-19, à des fins d’optimisation de l’utilisation scientifique des données rassemblées, mais aussi en vue de l’intégration épistémique de cette expérience dans le domaine des humanités numériques. Il faut souligner l’apport en termes de formation que constitue l’implication dans CINÉ08-19 d’un doctorant sur un profil de recherche novateur, à fort caractère professionnalisant. Pour l’École nationale des chartes, il s’agit d’ailleurs d’un projet pilote.

/ Image : capture d’écran du site de la Cinémathèque française (droits réservés).

Site en travaux

Site en travaux

Attention : un problème technique (serveur SQL) empêche l’accès à cette partie du site. Merci de votre compréhension.